dimanche 15 juin 2008

Rédac' du mois : Les superstitions



Laurent, Noelia, Bergere, Bertrand, Bluelulie, Hibiscus, Anne, Julien, Chantal, Looange, Froggie, Jo Ann v, William, Catie, Nanou, Cecfrombelgium, Gally, Julie70, Gazou, BlogBalso, Vladyk, Lydie, Guy Cardinal, Optensia, Joël, Linda, Denis, Julie, Le chat qui, Ckankonvaou, Lodi, Mahie, Asibella, Mariuccia, Brigetoun, Amanda, Renée, Mouton et Agnes sont-ils superstitieux? C’est le thème de la rédac du mois.

Etre superstitieux revient donc a' dire que l'on croit a ces différentes "choses"
  • Le nombre treize (13). Il est dit qu'il porte malheur en référence au nombre de convives de la Cène et aux conséquences néfastes de ce repas. Raison pour laquelle on ne trouve pas de 13e salle dans un cinéma, de 13e rangée dans les avions ni de 13e étage dans les hôtels et encore moins de chambre numéro 13. En Italie, c'est plutôt le nombre 17 (qui s'écrit en chiffres romains XVII, ce qui est l'anagramme de VIXI, signifiant « j'ai vécu » — partant, « je suis mort » — en latin), le 13 étant plutôt associé à la chance. En Asie de l'Est (Japon, Corée), c'est le nombre 4, homophone en chinois du mot mort, qui est généralement omis (numéro de chambre, étage).
  • La couleur verte, couleur des fées, qui seraient furieuses de voir les hommes la porter, et spécialement le vendredi, jour de la mort du Christ sur la Croix et de la rédemption, dont elles sont exclues.
  • Une salière renversée.
  • Répandre du sel pour chasser les mauvais esprits.
  • Briser un miroir (7 ans de malheur).
  • Croiser un chat noir. (Napoléon aurait vu un chat noir avant une défaite contre les Britanniques. Il porte bonheur au Royaume-Uni).
  • Parapluie ouvert dans une pièce.
  • Passer sous une échelle.
  • Présenter le pain à l'envers sur une table (attire le diable dans l'imaginaire breton. Viendrait du fait que le boulanger gardait le pain du bourreau à l'envers au Moyen-Âge). Par ailleurs, une coutume populaire, encore très répandue dans l'Ouest de la France, et particulièrement en Bretagne, veut que l'on fasse de la pointe du couteau un signe de croix sur l'envers du pain (de très nombreux Bretons, même non-croyants, le font systématiquement).
ou porte-bonheurs :
  • Trèfle à quatre feuilles (voir photo ci contre)
  • Fer à cheval (Pour que le fer-à-cheval porte bonheur, il faut qu'il soit posé ou accroché l'ouverture vers le haut, car sinon la chance tomberait - voir photo plus haut)
  • Jeter une pièce dans une fontaine
  • Voir une étoile filante
hé bien non, non et non, je n'y crois pas !

5 commentaires:

Noelia a dit…

Ma grand-mère et ma cousine sont nées le 13 juillet et j'ai grandit dans une maison au numéro 13 d'une rue... Je ne m'en porte pas plus mal!

Vladyk a dit…

Un beau condensé des croyances les plus répandus :o)

william a dit…

que de treize,
j'ai passé un examen ce vendredi 13 et ça c'est bien passé également !

mouton a dit…

chouette tu files des explications a certaines superstitions mais pour les autres: le coup du sel par exemple?

william a dit…

je la connais pas celle la, dis la nous, chouette !